Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 10:40
André ARAGNOUET nous a quitté

André ARAGNOUET s'en est allé. Il laissera le souvenir d'un homme d'engagement, de combat pour la justice et la paix, l'empreinte d'un être chaleureux et fraternel, aussi simple dans ses rapports aux autres qu'il était exigeant et opiniâtre dans les multiples bagarres qu'il a impulsé pour le bien commun. Il aura consacré une grande partie de sa vie militante au service de sa ville et de sa population. Bagnolet cette ville populaire, dont il connaissait tous les recoins, les grandes et les petites histoires, et qui l'a quelque part autant façonné qu'il a contribué à la faire évoluer. André incarnait un peu ce Bagnolet populaire, c'était un immigré, des Pyrénées un enfant de prolo de souche modeste, mais riche en soif d'apprendre, en envie de faire, en désir de vie et en capacité d'indignation . Un communiste qui a porté et pratiqué "l'Humain d'abord" tout le long de son parcours militant.

André Aragnouet a eu des responsabilités au sein du Conseil Municipal de notre ville durant trente ans, entre 1971 et 2001:

1er adjoint au Maire de Jacqueline Chonavel et Daniel Mongeau, président de l'Office HLM, pour ne citer que quelques unes des responsabilités qu'il a endossé pour les bagnoletaises et les bagnoletais. ll était chevalier de l’Ordre national du mérite.

Les communistes sont tristes d'avoir perdu un tel camarade, mais heureux et fier de l'avoir côtoyé, d'avoir profité de ses expériences et conseils et partagé tant de moments fraternels.

À notre camarade Jeanne son épouse, à sa fille Corinne et à son fils Laurent, aux petits enfants d'André nous présentons nos plus sincères condoléances.

Pour les amis qui souhaitent rendre un dernier hommage à André, ses obsèques se dérouleront jeudi 21 mai à 10 h 30 au crématorium du Père-Lachaise. Il n'y aura ni fleurs ni couronnes, une boite de don sera présente sur place pour le Secours Populaire Français

Partager cet article

Repost 0

commentaires