Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 11:32

Communiqué des élus communistes de Bagnolet

Alors que s’ouvre le procès de trafiquants de drogue, et l’utilisation  du Centre technique municipal de Bagnolet  dans le cadre de ce trafic,  nous rappelons que dès le 5 juin 2013, jour de la perquisition dans ces locaux, nous avons réclamé que toute la lumière soit faite dans cette affaire.

Le 27 juin, à l’occasion lors du Conseil Municipal , à l’unanimité une délibération sur notre initiative demandait  de diligenter une enquête administrative indépendante et  la constitution d’un comité de pilotage composé de représentants du personnel et de conseillers municipaux élus à la proportionnelle des groupes.

Il est impensable que le CTM soit devenu un lieu de recel de drogue , d’armes, d’argent et de bijoux sans créer de sérieux dysfonctionnements dans ce service.

Toute la lumière doit être faite sur ces graves dérives. En aucun cas, le service public, outil d’intérêt général, ne saurait être détourné de sa mission et devenir un moyen de trafic et de pression. Il y va de l’intérêt de la population comme de la reconnaissance de l’intégrité et de l’honnêteté de l’immense majorité du personnel communal.

Aussi, cette décision d’enquête administrative indépendante ne saurait rester lettre morte

Nous avons également fait arrêter le principe que la Ville se porte partie civile dans cette affaire afin que la justice joue pleinement son rôle.

Toute la clarté doit être faite. Il en va de la responsabilité et de crédibilité de notre Ville.


Les élus communistes :

Laurent Jamet, Josiane Bernard et Solenne Le Bourhis

Partager cet article

Repost 0

commentaires