Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 16:55

 

Des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent  contre la ligne politique  définie par le couple de l’exécutif. Une politique d’austérité aussi injuste socialement qu’inefficace économiquement, critiquée au sein même du Parti socialiste et de son groupe parlementaire. 

Ceux qui  désormais se font appeler les « Frondeurs »,  issus de l’aile Gauche du PS , se montrent de plus en critiques, après avoir dès le discours  de politique générale du gouvernement Valls1 d’avril 2014, pris date en publiant un texte réclamant « un nouveau contrat de majorité ».Le gouvernement Valls 2, qui annonce une politique encore plus droitière, avec une équipe plus étroite politiquement, ne fait qu'accentuer ce mouvement.

Pourtant un ex frondeur a depuis fait la girouette. Razzy Hammadi, qui avait signé le texte fondateur des frondeurs, a dernièrement apposé son paraphe sur une déclaration  où 200 députés socialistes écrivent entre autres «le cap de la politique économique a été fixé, et nous l'assumons ». Après le changement de gouvernement , ce texte arrive de façon opportune pour un exécutif en proie à une opposition interne qui se renforce et «  s’en prend directement aux «frondeurs» » comme ne manquait pas de le relever le journal Libération. La cohérence politique ne semble pas être une exigence qui soucie notre Député. Au delà de ce double discours condamnable, il en va de la situation des couches modestes et moyennes de nos territoires,  qui paient le prix de cette austérité draconienne.

L’heure est au rassemblement pour lutter et offrir autre chose que cette politique qui échoue. La gauche ne se reconnait pas dans un discours dépassé, qui mêle recette libérale, et génuflexion devant le grand Patronat.

Dans les allées de la prochaine Fête de l'Humanité, les forces de gauche, politiques, sociales et citoyennes, se donneront rendez-vous pour échanger construire et agir. Nous vous y donnons rendez vous.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires